Bâti entre 1878 et 1879, le corps principal de l’hospice S… remplace l’ancien Hôtel-D…, puis hospice public, de l’actuelle rue du C… qui assurait les soins des latignaciens depuis le Moyen-Âge.

Répondant à des besoins croissants d’hygiène et de modernité, ce nouvel hôpital est construit un peu à l’écart du centre-ville,  et se voit entouré d’un large parc aujourd’hui disparu. Ce premier bâtiment est très vitre accompagné d’autres pavillons, dont une petite maternité aux allures de maison particulière qui se dressait à l’emplacement des actuels bâtiments d’obstétrique de l’hôpital.

Devant la croissance démographique de L… et de ses environs, l’hôpital public se développe rapidement à partir des années 1960 et voit ses services principaux transférés dans un imposant bâtiment moderne au cours des années 1980. L’accroissement de la population de B… et du secteur du V… oblige toutefois les services publics à revoir la répartition géographique des soins au début des années 2000. La construction d’un nouveau centre hospitalier servant la majorité du bassin de population de la région est alors décidée…

Ce nouveau bâtiment sera inauguré en 2011. Jusque là, l’ancien hospice reste toutefois bien présent dans la vie de l’hôpital et constitue toujours le cœur architectural du centre.

A noter également que ce pavillon central de l’hospice-hôpital contient une chapelle datée de la fin du XIXe siècle. Construite dans un style néogothique assez sobre, elle contient un vitrail dédié à

À l’heure actuelle, l’hôpital est en cours de démolition…

_DSC5891_DSC5901_DSC5938_DSC5895_DSC5941_DSC5905_DSC5947_DSC5910_DSC5932_DSC5915_DSC5904_DSC5939_DSC5897_DSC5933_DSC5893_DSC5925_DSC5924_DSC5916_DSC5921_DSC5943

Publicités