Histoire :

La coopérative est construite en 1929, elle comprenait alors un pont bascule. Elle est agrandie en 1936 et en 1940 par les architectes Salomon, Enjouvin et Pouillon. Un pressoir et un silo à marcs sont construits en 1960 par l’architecte Morin. En 1965 sont édifiées par l’architecte Morin les nouvelles cuves et une nouvelle réception à vendange. En 1977 est installé un bâtiment destiné à la vinification et au pressurage. Le pont bascule a disparu.

Caveaux de dégustation

 Une charte de qualité, à laquelle adhèrent caves et domaines. Elle propose trois catégories différentes d’accueil en fonction des prestations offertes

La première, dite accueil de qualité, définit les conditions de cet accueil. Un panneau à l’entrée doit signaler que celui-ci est adhérent à la charte. Ce qui exige que ses abords soient en parfait état et entretenus et qu’il dispose d’un parking proche. L’intérieur du caveau doit disposer d’un sanitaire et d’un point d’eau, les visiteurs peuvent s’asseoir et ils ont de plus l’assurance que locaux et ensemble du matériel utilisé sont d’une propreté irréprochable (sols, table de dégustation, crachoirs, verres).

L’achat de vin à l’issue de la dégustation n’est jamais obligatoire. Celle-ci s’est faite dans des verres de qualité (minimum INAO). Les vins ont été servis à température idéale et les enfants se sont vu proposer des jus de fruits ou des jus de raisin. Outre l’affichage de ses horaires et des permanences, le caveau dispose de fiches techniques sur les vins, affiche les prix et offre des brochures touristiques sur l’appellation.

3 caves pour un seul groupe

Afin d’optimiser la production et la commercialisation de leurs vins, les trois caves coopératives se sont regroupées en 1992.

La nouvelle dénomination « …… » voit le jour en 2005. Ce changement était, avec l’accord de nos vignerons, l’opportunité de changer notre logo et ainsi de créer une nouvelle dynamique pour l’image de la cave.

Le souhait, était de conserver en partie le nom d’Avignon pour son rayonnement international, mais aussi parce que la cave est la seule à cultiver des vignes dans la cité des Papes et ce, en conservant la notion de terres.

Notre cave regroupe huit communes et un terroir représentatif de la qualité de notre production et de l’attachement des hommes qui y travaillent… depuis 1925.

Cette cave est fermée depuis peu de temps

_dsc3215_dsc3223_dsc3210_dsc3229_dsc3212_dsc3237_dsc3227_dsc3232_dsc3226_dsc3207_dsc3235_dsc3253_dsc3287_dsc3283_dsc3282_dsc3251_dsc3255_dsc3261_dsc3263_dsc3249_dsc3277_dsc3276_dsc3244_dsc3252_dsc3284_dsc3273_dsc3267_dsc3247_dsc3243_dsc3209_dsc3206_dsc3225_dsc3285_dsc3275_dsc3269_dsc3239_dsc3268

 

Publicités